Dans nos choix de produits de finitions, de décoration et d’ameublement nous choisissons le produit qui génère le moins d’impact sur l’environnement tout au long de son cycle de vie. Nous avons fait le parti pris d’avoir un choix limités mais de qualité. Pour cela nous sommes accompagné d’une chimiste qui vérifie avec nous la toxicité et l’impact de nos produits.

Nos critères dans le choix des matériaux de finition (sol, mur, etc)

  1. Les matières premières sont Françaises mais quand cela n’est pas possible nous acceptons d’élargir notre choix aux pays limitrophes, très rarement nous avons dû accepter des provenances outre Europe.
  2. Les matières premières peuvent aussi provenir de matière biosourcée, recyclée, réemployée ou réutilisée.
  3. Extraction et production des matières premières à faible impact environnemental.
  4. La production du produit final est à faible impact environnemental.
  5. Le produit final est à faible émissivité, faible en COV sauf pour les matériaux recyclés.
  6. Le produit final doit être à faible impact environnemental durant tout son cycle de vie.
  7. La production est Françaises mais quand cela n’est pas possible nous acceptons d’élargir notre choix aux pays limitrophes.
  8. La production artisanale ou industrielle assujetti à des normes du travail Européennes.

 

Nos critères dans le choix des produits de décoration et d’ameublement

  1. Ce sont tous des produits éco-conçu cela veux dire que le fabricant a fait en sorte de minimiser l’impact environnemental de son produit tout au long du cycle de vie
  2. Les matières premières sont Françaises mais quand cela n’est pas possible nous acceptons d’élargir notre choix aux pays limitrophes, très rarement nous avons dû accepter des provenances outre Europe.
  3. Les matières premières peuvent aussi provenir de matière biosourcée, recyclée, réemployée ou réutilisée
  4. Extraction et production des matières premières à faible impact environnemental.
  5. La production du produit final est à faible impact environnemental.
  6. Le produit final est à faible émissivité, faible en COV sauf pour les matériaux recyclés.
  7. Le produit final doit être à faible impact environnemental durant tout son cycle de vie.
  8. La production est Françaises mais quand cela n’est pas possible nous acceptons d’élargir notre choix aux pays limitrophes.
  9. La production artisanale ou industrielle assujetti à des normes du travail Européennes.

 

Nos critères dans le choix des artisans

  1. Nos artisans sont choisis pour répondre à une demande locale.
  2. Ils ont l’expertise pour travailler avec des matériaux écologiques et peu émissif et lorsque cela n’est pas possible ils sont accompagnés par notre chimiste afin de trouver l’alternative la plus saine.
  3. Nos artisans sont pour certains dans le milieu écologique depuis longtemps, d’autres font leur virage au vert. Ils ont tous à cœur d’être plus respectueux de l’environnement lors de l’application des produits mais aussi au sein de leur entreprise dans leur acte d’achat, de gestion des déchets et de rapport humain.
  4. Nous créons un lien de confiance entre nos artisans et nos clients. Ils sont régulièrement évalués par nos clients autant pour leur qualité humaine, leur travail et leur capacité en conseils afin de maintenir un service de qualité qui répond à nos valeurs.
  5. Ils suivent selon leurs dispositions des ateliers et /ou des formations tout au long de l’année pour parfaire leur expérience.

 

Attention malgré tous nos efforts pour avoir de l’information claires ils nous est parfois difficile d’avoir tous les détails de production et d’acheminement.

 

 Le produit 100% écologique n’existe pas (source www.ecocompare.com)

Le produit écologique idéal est celui qu’on peut fabriquer avec des ressources renouvelables (qui repousse), localement (sans transport), sans énergie grise (énergie nécessaire à sa fabrication), sans pollution de l’air, de l’eau ou du sol, dont l’utilisation quotidienne ne nuit pas à l’environnement et la santé (aucun rejet), ne nécessite pas d’énergie et dont la fin de vie serait également respectueuse de l’environnement (biodégradabilité complète ou réinsertion dans la chaine de production sans coût énergétique supplémentaire).

Rappelons que tout produit à un impact sur l’environnement :

  • Il a besoin de matière et d’énergie pour être fabriqué
  • Il doit être emballé et transporté
  • Il deviendra un jour un déchet

En réalité, le produit 100% écologique n’existe malheureusement pas, nous sommes obligés de faire des compromis en essayant de minimiser les impacts sur l’environnement sur la totalité du cycle de vie, on parle alors d’eco-conception. Rien n’est ni blanc ni noir, ainsi une tomate issue de l’agriculture BIO mais qui vient d’un pays lointain, aura un bon bilan concernant le respect du sol (pas de pollution aux pesticides) mais un mauvais bilan coté CO2 nécessaire pour le transport. A l’inverse du point de vue CO2, il est quelque fois plus intéressant d’importer des produits de pays proches plus ensoleillés que de les faire pousser localement sous serre. Pour ces comparaisons, on utilise des outils de type ACV (Analyse de Cycle de Vie), mais ici aussi c’est compliqué car l’étude est longue, complexe, fait intervenir des très nombreux indicateurs, mais surtout le résultat final peut également varier selon l’utilisation qu’en fait le consommateur